samedi 19 mai 2012

Le pissenlit, c'est fait maison !

                                        Cramaillotte et vin de pissenlit


     













                                                                      Récolte de Belle Fontaine
 Recommandation : Afin d'obtenir le meilleur rendement et le meilleur goût, il est recommandé de cueillir les fleurs, en pleine floraison et pollinisation, par temps ensoleillé, entre midi et quatorze heures.

Cramaillotte, gelée ou miel de pissenlit

Ma recette


                                                                                                                                                                    400 g de fleurs de pissenlit

2 oranges non traitées

2 citrons non traités

1.5 l d'eau et 1 kg de sucre

                                                                                          






                                                                                                            
  Lavez les fleurs dans une passoire pour éliminer les insectes, supprimez la partie verte car c'est cela qui donne de l'amertume puis égouttez-les. 


Coupez les oranges et les citrons avec leur écorce en rondelles .          




Dans la bassine à confitures, faites cuire les fleurs et les fruits dans 1.5 l d'eau pendant 20 mn à feu moyen.


Filtrez le mélange au-dessus de la bassine en pressant bien pour extraire tout le jus. 





Ajoutez le sucre et faites cuire jusqu'à ce que le liquide bouillonne.


 Laissez cuire une vingtaine de minutes. Versez dans les pots et fermez de suite, retourner les pots.


Vin de pissenlit

Ma petit production      

Fermentation

-Pour 2.5 litres de fleurs, lavées, bien débarassées d'insectes et dont vous aurez ôté le pédoncule vert amer, il vous faut:
-5 litres d'eau
-1.750kg de sucre semoule
-185g de raisins secs (corinthe)
-1/2 citron
-25g de levure fraîche de boulanger
Faites bouillir ensemble l'eau et les fleurs pendant 20 minutes.
Passez les fleurs de pissenlit, ajoutez le sucre, et laissez refroidir à température  ambiante.









Incorporez les raisins et le citron.
Délayez la levure dans un peu d'eau et l'incorporer au reste du liquide. Mettre le tout dans un récipient avec couvercle, bien le fermer, et laissez fermenter deux mois et demi à trois mois dans un endroit frais.
Surveillez de près le couvercle, qui ne va pas manquer de se bomber sous la pression!
Enfin, passé ce temps: soutirez, filtrez, laissez reposer et mettez en bouteille.
Le vin de pissenlit se bonifie avec l'âge !
Note : vous pouvez recycler les raisins de corinthe, au léger goût d'alcool dans des gâteaux, entremets, des cakes et autres.



Bonne dégustation ! 

5 commentaires:

  1. Je découvre votre blog avec plaisir :-) Merci pour ces recettes sympas! j'essaierai quand ce sera la bonne période!

    Elwëe.

    RépondreSupprimer
  2. Merci c'est gentil :)
    Ce sont de vieille recettes, un peu longue en préparation, mais c'est un vrai plaisir !

    Lita

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour.
    Mon vin de pissenlit de l'année dernière est passé du stade de "bon ptit vin moelleux" à "vin pas mal mais gazeux et un peu amère" ... je pense à une refermentation en bouteille dû à la présence des levures (d'ailleurs un dépôt s'est reformé en fond de bouteilles). Quel procédé utilisez-vus pour la filtration ? J'avais utilisé un chinois avec une feuille de papier essuie-tout ... que pensez-vous des cartons filtrants spécial levures ? J'aimerai vraiment éviter à nouveau ce soucis car j'ai 25 litres de pissenlits en cours de fermentation actuellement ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour,
      Effectivement il faut bien le filtrer, l'essuie tout n'est pas suffisant
      Pour ma part, je le fais a l'ancienne avec le torchon en lin, je ne connais pas les cartons
      bon courage pour les 25 litres :)
      Lita

      Supprimer
  4. avec plaisir que je découvre ton blog Lita, j'adore déjà ^^ dommage que ce ne soit pas la saison des pissenlits........ sniff au printemps j'essayes et te dirais ^^ bisous

    RépondreSupprimer